• Pour le Jeudi Poésie

    thème "aiguille"

     

    maisons-horloges-3.gif

     

    La petite pique du nez

     la grande s'ennuie

     heure d'été sur horloge

     

     Jeudi s'est effiloché

    poésie... raccomodage

     

     

     

     


    14 commentaires
  •  

    Les premières vagues  s'étaient parées de fils d'écume

    GEDC0086

     

      les rouleaux  convoyaient de minuscules cailloux 

    tels des  pelotes roulées par un chaton taquin

    leur  tissu émeraude ondoyait  orné de perles rares, 

     

    GEDC0082

     

    leur coton s'étalait sans répit

     

    GEDC0085

     

    découvrant par instant

    des boutons de rocaille

     

    GEDC0104

     

      un Lundi  où les dés n'auraient pas changé l'ordre des choses..

     

      le patron prenait un bain de pied

    pas une lame de fond n'était venue troubler son rivage 

    Il s'allongea heureux sur un tapis d'aiguilles odorantes...

     

     

    merci pour vos mots enfilés

    merci pour votre défilé

    merci pour vos images

    de "fil en aiguille"

    la revue était belle

     

    A mon tour de vous offrir l'immensité,

    la sérénité, d'un lundi

      au bord de mon océan

    pieds mis à nu sur le sable

     massage au long cours

     

    GEDC0091

     

    et ce message aux croqueurs

     

    vos traces.... resteront incrustées sur ma plage !

     

    GEDC0099

     

    © Tricôtinàbord


    29 commentaires
  •   Défi N°65

      COMMUNAUTE CROQUEURS DE MOTS

    Prenez dans cet ordre:

    du fil, une ou des pelote(s), du tissu, des perles, du coton,

    un ou des bouton(s), , un ou des (s), un patron,

    un peu d'imagination, un outil tranchant de votre choix

    et une ou des aiguille(s)

    Vous écrirez un texte sous la forme qui vous plaira

    en utilisant l'outil tranchant

    en respectant l'ordre des mots imposés (en gras)

    qui n'a strictement rien à voir de près ou de loin

    avec la couture ou le tricot !!

     

     

     

     

     1... L'inspecteur était perdu dans le fil de ses pensées, la journée avait été rude, manquer cet important contact au cours de la filature avait contribué à mettre ses nerfs en pelote.

    Son indic pourtant si fiable habituellement, lui avait servi un tissu de mensonges , tout avait capoté .

    Les pieds croisés sur le bureau , il échaffauda un plan d'action pour prendre le gang en flag.

    Ses coéquipiers avaient accumulé les perles et les bévues.... il devrait remotiver ses troupes, l'affaire était coton !

    De colère il visa le bouton électrique à gauche de la porte, lança le coupe papier, qui manqua la cible.... Il pensa qu'il était  réellement préférable de quitter le commissariat pour ce soir. L'inspecteur enfila son perfecto,  fit rouler son porte chance sur le bureau qui indiqua un "six"... Demain la journée devrait être meilleure, quelques bonnes nouvelles à rapporter au patron de la PJ ? eteignit la lumière manuellement et sortit du bureau.

    Dehors il faisait froid, il remonta son col, mit ses mains aux poches et suivit  d'un regard amusé, une jolie fille  en mini jupe qui se déhanchait du haut de ses talons  aiguille... 

     

    © Tricôtinôconsignes 

    0011.gif

     

     

     

    2 ...La nuit était calme, sur le navire les  deux vigies semblaient avoir abusé de rhum et sommeillaient sur le pont. Une ombre se hissa hors de l'eau, un couteau entre les dents , se glissa sans bruit dans la cabine qui semblait être celle du capitaine. Le trésor était bien là caché sous les cartes et les appareils de navigation ! D'un geste preste, l'ombre fit sauter le couvercle de la cassette... Le  pirate repartit comme il était venu, il n'avait pas trouvé le trésor qu'il escomptait, le coffre si jalousement gardé ne contenait que du fil, des pelotes, des tissus pas même brodés d'or, quelques perles de pacotille, du coton à broder, quelques boutons rouillés, un , et un rouleau de papier qui ressemblait fort à un patron de costume d'apparât...

    L'aiguille de l'horloge indiquait huit heures lorsque Tricôtine trouva sa cabine sens dessus dessous, rien ne manquait pourtant... Elle rangerait plus tard, les croqueurs n'allaient pas tarder à répondre à l'appel !..

    1771147

     

    Néon  voulait vous offrir ce texte en premier lieu

    ....nous n'avons  pas eu le front de vous jouer ce mauvais tour !

      


    28 commentaires