• Il fait à peine jour, un mince rai lumineux grisâtre s'aventure à me chatouiller le nez sous la couette, il est trop tôt, j'en suis convaincue .

    Soudain cette sensation qu'on va manquer la fête vous émoustille,c'est sûr , il faut se lever, après il sera trop tard.

     

    Comment ne pas avoir reconnu plus tôt le silence qui engourdit les alentours, on ouvre les volets et elle est là, bien là! mais pour combien de temps ?

     

    Les chiens n'ont pas quitté leur niche,

     farfouille neige

    A travers la fenêtre de la cuisine,

    ils suivent mes allées et venues

     

    Je débarrasse le poële des cendres de la veille,

    il reste quelques tisons enfouis incapables de s'éteindre,

    prêts à entâmer une seconde journée de labeur..

    Quelques piquets de vigne par dessus

    et la flamme se met à crépiter de joie, flambante neuve.

     

    Quelques piaillements d'espoir parviennent à mes oreilles,

    le rouge gorge fait la manche sur sa branche habituelle.

     

    rouge gorge

     

    Oui il y a des miettes pour toi, ne t'inquiète pas

    et puis ce petit pot de graisse de canard

    que j'avais conservé pour roussir des patates,

    il te sera plus utile qu'à nous pour réchauffer ton corps.

     

    Le train train du matin s'étire...

    Le téléphone sonne,

    Kéké la bricole de si bonne heure ?

    C'est certain elle est passée chez lui ! aussi !

    il est tout excité

    comme au temps où je lui sussurais à l'oreille

    l'arrivée de la merveille

    pour qu'il n'en perde la moindre poudre !

     

    Le train train du matin s'étire....

    interrompu sans cesse par ces pauses que l'oeil capte:

     

    Bulle explore du bout des coussinets ce coton étrange

    bulle-neige.jpg

     

    Aquarelle vérifie que le gras des oiseaux n'a pas été empoisonné

    GEDC0799.JPG

     

     

    Frafouille entend la voix de son maître,s'élance et glisse folle de la découverte de cette fine couche saupoudrée sur le chemin. Elle se grise de blancheur incapabe à réfreiner cette envie de jouer qui l'étreint

     

    Je me hâte, une promesse faite,

    y compris à soi-même,

    ....n'attend pas , n'est-ce pas ?

     

     

    Pas de Gorilles ce dimanche,

    pourtant  bien chaussée, bien couverte,

    pas de carotte !

    Elles sont cuites ....dans ma soupe d'hier,

    pas de boulets de charbon !

     

    une bobine de fil vide, deux grosses perles ,

    un foulard , un bob publicitaire...

    j'ai tenu ma promesse !

    Dimanche à ma carte.... blanche

     

    bonhomme

    © Tricôtinàlafête


    23 commentaires