• ...délurée ? (en retard)

     

    Jeudi en poésie

    proposé par Julien

    communauté CROQUEURS DE MOTS

     

    surchauffe

     

     

    déboulante

    déroutante

    décidée

    décongestionante

    déconcertante

    démultipliée

    déconneuse

    mais pas débile (enfin ....j'crois pas)

    délurée en délires : un délice ...

    n'est-ce pas Néon ?

    ne dis pas non !

    c'est toi qui pousse le bouchon de toute façon !!

     

    @Tricôtinôconsignes

     

    (version délurée: esprit vif )


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 17:04
    Monelle

    Surtout reste délurée aussi longtemps que possible, c'est comme ça qu'on t'adore !!! gros bisous

    2
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 17:33
    ZAZA

    Bravo Tricôtine. Bises

    3
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 18:48
    juliette

    c'est amusant ce poème.... mais quelle est la consigne

    Je m'y perds

    4
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 19:22
    Mamie Claude

    Tu t'en est tirée comme une diablotine délurée. Quant à moi j'ai encore tout faux je l'ai programmé pour jeudi prochain  Je vais la publier de suite ma délurée. Gros bisous

    5
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 20:02
    jill-bill.over-blog.

    Délurée en retard !  Débordante en dé de toutes sortes !  Ne change pas !  Bises de jill

    6
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 21:46
    Rose

    Délires délicieux de Tricôtine et Néon en duo!

    Gros bisous

    Rose

    7
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 21:58
    Jeanne Fadosi

    délurée c'est de toutes manières tout le contraire de débile, on ne la leurre pas , na !

    bises et belle fin de soirée

    8
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 22:04
    Quichottine

    Je ris.. as-tu ensuite faire paraître le même en "esprit lent" ?

     

    Bisous et douce soirée, Tricôtinette.

    9
    Samedi 23 Juillet 2011 à 10:39
    pimprenelle - entreb

    Il pousse souvent le bochon Néon, non ? Mais quq'est-ce que c'est bon de délirer un peu. J'en rentre d'avec deux garnements et je me suis régalée, même si l'âge n'est plus idéal, ce qui donne lieu à des frictions ... qui, si on n'y met pas le olà, arrivent à faire des étincelles !

    10
    Samedi 23 Juillet 2011 à 17:43
    Nounedeb

    Je te vois bien, pêcher au vif dans ton joli bassin aux nénuphars, pour décompresser. Grosses bises.

    11
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 14:20
    Lenaïg Boudig

    Coucou Tricotinôdélidélurée ! Lumineuse expression, "délurée en délires", ton néon a tout bon ! Beau dimanche et gros bizzzouxxxxx !

      

    12
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 20:46
    Vanesslili

    Tant que c'est pas Maurice qui pousse le bouchon un peu trop loin ça va!

    13
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 22:54
    ADAMANTE

    Désopilante, déridante, jamais désobligeante, mais de qui parlons nous dis-moi ?

    14
    Jeudi 28 Juillet 2011 à 11:01
    Néon & Tricôtine

    j'sais pas...d' un drôle d'oiseau sûrement   bizzoux Adamante un petit tour ici avant la couture douce de l'après midi

    15
    Jeudi 28 Juillet 2011 à 11:03
    Néon & Tricôtine

    C'est le deuxième prénom de Néon... tout chocolat sa devise !!!

    16
    Jeudi 28 Juillet 2011 à 11:04
    Néon & Tricôtine

    avec le soleil et le ciel azur...les délires reprennent des couleurs! gros bizzzoux Léna

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    17
    Jeudi 28 Juillet 2011 à 11:10
    Néon & Tricôtine

    tiens  je vais aller voir si mes poissons sont toujours aussi rouges!! bizzzoux Noune!! j'espère que tu es à une partie de bonheur!

    18
    Jeudi 28 Juillet 2011 à 11:21
    Néon & Tricôtine

    profite des délires.... roulez jeunesse!  je me régale aussi en ce moment avec Gorilles intermittents du spectacle  ...de véritables shows et moqueurs en plus avec ma patte en bandoulière bizzzoux Pimprenelle je t'espère avec du beau temps c'est plus agréable

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :