• La princesse de Montpensier... détricotée (billet complété)

      mise à jour du 07/12/2010 (lien vers le billet de Kinou (clic)... voyage au centre du tournage )

     

    Qu'une séance (clic) laisse ainsi son empreinte ... outre les images magnifiques dont je vous parlais hier, l'histoire romantique n'est pas le principal sujet qui ait tenu néon en apesanteur:

     

    D'abord l'effroi de ces champs de bataille,de ces meurtres absurdes pour convaincre de la "bonne foi", le dégoût de ces noces obligatoires, l'histoire pas si lointaine des femmes qui vous revient en pleine face: deux familles assistant, derrière le lit clos, à la consommation du mariage arrangé ,attendant patiemment  la signature du pacte définitif par le sang rapporté, d'un hymen  rompu  ... 

     

    Comment dire, comment vous expliquer cet engouement qui m'a pénétré le coeur, peut-être cette relation du précepteur à son élève, cette complicité qui nait entre deux étrangers, ce rapprochement des esprits par la culture  qui engendre la symbiose des âmes. Ces confessions intimes déposées du bout des lèvres au creux d'une oreille pour obtenir sinon l'assentiment, l'éclairage nécessaire et ne pas se perdre corps et âme... Cette toile d'échange et de savoir, tissée au fil des longues soirées  au Château, où la vie s'écoule loin des batailles qui déciment à outrance les hérétiques et les chrétiens .

     

    J'ai aimé ce personnage de maître à penser, plus "éclaireur" qu'instructeur, refoulant ses sentiments pour le bien de son élève. J'ai aimé cette jeune beauté, perdue dans les méandres de la cour, sa candeur, son applomb hors norme pour l'époque, puis la femme sensible et volontaire qui prend son envol et comprend les choses .

     

    Enfin ce  " Ne vous trompez pas d'étoile" à méditer au sortir de la salle...Tout un programme en "nébulosités météoriques historiques", dont néon se repaît encore....

     

    Tricôtine détricote en pensées cette solide cotte de mailles, de quoi passer quelques beaux moments... hors du temps 

     

      @Tricôtinonéonzébuloné

     film réalisé d'après une nouvelle de Marie de La Fayette  ( clic) fiche Wikipédia La Princesse de Montpensier

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Décembre 2010 à 07:55
    Nounedeb

    Tu me donnes encore plus envie d'aller le voir. Tu pourrais tenir la rubrique cinéma dans un journal !.. J'enfile mes bottes...

    2
    Dimanche 5 Décembre 2010 à 08:24
    Eglantine

    TRicotine change de répertoire ??? un point à l'endroit un point à l'envers...

    bon dimanche et grosses bises

    3
    Dimanche 5 Décembre 2010 à 09:16
    Brunô

    Il y a des films comme ça qui marquent l'esprit, qui chavirent...moi j'ai toujours en mémoire, lorsqu'il est sorti "Tess", je n'arrive pas en m'en défaire.

    Une analyse éclairante à en troubler nos néons fragiles.

    Gros bisous

    4
    Dimanche 5 Décembre 2010 à 09:37
    Quichottine

    Superbe détricotage... J'ai aimé ce film, j'aime ce que tu en dis.

    Il y a comme ça des films qui ne nous lâcherons pas de si tôt. Je pense que c'en est un.

     

    Avas-tu vu l'article de Kinou à ce sujet ?

    http://kin-ou.over-blog.com/article-la-princesse-de-montpensier-60762303.html

    5
    Dimanche 5 Décembre 2010 à 09:45
    Les chemins d'Anne L

    Bonjour Pascale ! Je ne suis pas très film historiques mais à lire ces mots je crois que je vais faire une exception. Si, en plus la poésie est présente !!! Beau dimanche. Anne

    6
    Dimanche 5 Décembre 2010 à 18:30
    fransua

    cela semble en effet très interessant, merci pour le partage

    7
    Lundi 6 Décembre 2010 à 10:13
    Juntos

    "Ne vous trompez pas de toile" conviendrait mieux au choix d'un film.

    8
    Lundi 6 Décembre 2010 à 16:38
    m'annette

    ça donne envie...

    je verrai si je pourrai!

    9
    Mardi 7 Décembre 2010 à 00:08
    Pascale la tricotine

    Merci Quichottine, non je n'avais pas encore fait le tour de ta boîte à rêves , je viens de  découvrir le magnifique billet de Kinou à propos du tournage, et viens de compléter mon billet avec le lien !!

    gros bizzzoux d'ici avant le coucher sous couette !!

    10
    Mardi 7 Décembre 2010 à 00:09
    Pascale la tricotine

    Je te souhaite de pouvoir le voir !! chef d'oeuvre garanti !!

    11
    Mardi 7 Décembre 2010 à 00:11
    Pascale la tricotine

    Coucou Noune !!  j'espère bien que tu vas plonger dans ce chef d'oeuvre à ton tour!!  je ne fais pas surface depuis hier .... la paperasse avance doucettement  gros merci pour cette journée pleine d'amitié  bizzzoux de nuit

    12
    Mardi 7 Décembre 2010 à 00:21
    Pascale la tricotine

    Une grosse envie de partager ce fameux film, sans déhousser l'intrigue ni le détrousser de son charme !! gros bizzoux Eglantine... si tu as l'occasion file le voir !!

    13
    Mardi 7 Décembre 2010 à 00:29
    Pascale la tricotine

    oh tu parles de Tess, je l'avais lu " Tess d'Urberville" ça s'appelait , longtemps avant de le voir à la télé, le livre m'avait marquée profondément, j'ai un peu moins souvenir des images du film, c'était de Roman Polanski avec Nastasia Kinski si mon néon est encore un peu fécond ??? 

    Je crois que les femmes qui verront cette " Princesse de Montpensier "ne peuvent qu'être profondément touchées, je l'ai vraiment détricoté en mon âme et conscience ...

    Gros bizzzoux Brunô, il fait pluie pluie mais la traversée Nounesque fut heureuse

    14
    Mardi 7 Décembre 2010 à 00:32
    Pascale la tricotine

    Bonsoir Anne, je suis très film historique, il y en a si peu !! le sujet  "féminin" en vaut la chandelle et ce n'est pas barbant au niveau historique mais c'est vraiment bien documenté ce qui ne gâche rien !!

    15
    Mardi 7 Décembre 2010 à 07:07
    m'annette

    il ne doit pas sortir dans toutes les salles!

    en allant voir "mon pote" (article hier soir sur mon blog), j'ai zyeuté les films de la semaine dans monMéga CGR, et ne l'ai point vu!

    Encore un film classé "confidentiel" pour ces grands distributeurs!!!

    je vais chercher si je trouve Tess en bouquin... Ca me plairait bien...

    Bises

    16
    Mardi 7 Décembre 2010 à 08:53
    jill-bill.over-blog.

    Bonjour Pascale, hors du temps mais passionnant ! ...  Je te remercie pour la suite de ton article... Bon mardi capitaine.... Bizzzz de jill 

    17
    Mardi 7 Décembre 2010 à 08:57
    Catheau

    Merci pour vos commentaires passionnés sur un film qui ne l'est pas moins ! J'ai aussi commis un petit billet sur La princesse de Montpensier, "L'amour, cette chose incommode", sur mon blog ex-libris. Amicalement.

    18
    Mercredi 8 Décembre 2010 à 00:03
    Pascale la tricotine

    je viens le lire.... ça m'interesse fortement !! merci Catheau pour ton passage ici, c'est drôle Noune m'a parlé de toi ce week end lors de notre "croquage" sur Gironde !!

    19
    Mercredi 8 Décembre 2010 à 00:20
    Pascale la tricotine

    hors du temps aussi ici ... ça connecte quand ça veut !! réussi à mettre en boite ma Gervaise non sans mal !! a demain gros becs !!

    20
    Mercredi 8 Décembre 2010 à 00:22
    Pascale la tricotine

    il est peut-être déjà passé chez toi ! le sortie était début novembe... un mois après chez nous  et seulement trois séances dans la salle unique du coin !! pour Tess, l'auteur est Thomas Hardy tu trouveras ça en livre de poche où à la bibliothèque c'est un classique !! bizzzoux M'Annette

    21
    Mercredi 8 Décembre 2010 à 00:28
    Pascale la tricotine

     tac au tac Mr Juntos  j'adore ces commentaires audacieux et malicieux !!

    22
    Mercredi 8 Décembre 2010 à 09:38
    Monelle

    J'ai vu qu'il passait encore à Lyon je vais essayer d'aller le voir !

    Bonne journée - bisous

    23
    Mercredi 15 Décembre 2010 à 23:31
    Pascale la tricotine

    l'as tu vu finalement, si oui j'espère que cela t'a plu

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :